Saint-Barthélémy et Soularac depuis la carrière de talc de Trimouns

Le pic de Saint-Barthélémy, du haut de ses 2348 mètres offre, grâce à une position excentrée, une vue particulièrement étendue sur la chaîne des Pyrénées. De nombreux itinéraires permettent de l’atteindre : depuis le village d’Appy, depuis la station des Monts-d’Olmes, ou comme ici depuis la carrière de talc de Trimous. Cette option est intéressante car elle permet de passer au pic de Soularac, son voisin, point culminant du massif de Tabe avec 2368 mètres.

Poursuivre la lecture

[nouveau] Un carnet de courses sur blog

Bonjour à tous, c’est tout nouveau tout chaud, je viens de mettre en ligne un carnet de courses qui recense toutes les sorties décrites sur le blog.

Les balades, les randonnées, les courses d’alpinisme estival et hivernal, les grandes voies d’escalade, les via ferrata, les sorties canyoning et les sorties spéléo, tous les endroits où j’ai posé mes grosses, mes crampons, mes chaussons d’escalade ou mes bottes sont désormais accessibles depuis ce sommaire.

Poursuivre la lecture

Le Roc Blanc par les étangs de Baxouillade

Voilà un itinéraire original et peu fréquenté pour atteindre le Roc Blanc. Le départ se fait depuis la réserve d’Orlu et remonte le joli de vallon de Baxouillade.

Le début de l’itinéraire est commun avec l’étang d’en Beys, jusqu’à la jasse de Justignac, au bout de laquelle on emprunte une passerelle sur la gauche pour franchir le ruisseau de Baxouillade.

Le sentier s’élève ensuite sèchement dans une belle hêtraie pour finalement atteindre l’étang de Baxouillade qui offre quelques jolis emplacements de bivouac.

Poursuivre la lecture

Rétrospective benoblog 2014

 

Chaque mois de janvier c’est la même chose, je me dis que je vais faire une petite rétrospective de l’année écoulée, mais je laisse toujours passer l’occasion.

Cette fois je ne me suis pas dérobé. J’ai fouillé mes cartons numériques pour en sortir quelques morceaux choisis, des moments qui m’ont marqué, en montagne pour la plupart bien sûr 🙂

Poursuivre la lecture

Nuit à la cabane des Gardes et rocher de Batail

 

Avec une météo incertaine, nous avons opté ce weekend pour une petite rando en moyenne montagne, dans les monts de l’Arize, sur les hauteurs de Foix. La position un peu excentrée du massif offre une vue imprenable sur les Pyrénées ariégeoises.

Nous sommes montés en voiture jusqu’au col du Traucadou -la neige n’étant plus qu’un lointain souvenir à cette altitude – à 5 min à pied de la cabane des Gardes, que nous avions découverte lors d’une balade au Roc de Taus et qui est certainement un des plus beaux refuges non gardés d’Ariège, récemment rénové par une association locale et très bien entretenu par les usagers.

Poursuivre la lecture

Spéléo à la grotte de Siech

 

Avec un weekend pareil, la seule chose à faire était de se mettre sous terre, c’est ce que nous avons fait à la grotte de Siech, en Ariège.

Une grotte d’initiation qui ne nécessite aucun matériel spécifique mais qui est assez vaste et labyrinthique. On s’y perd d’ailleurs à chaque fois 🙂

Le parcours est ludique avec plusieurs laminoirs assez étroits, et un retour qui se fait en suivant le méandre d’une petite rivière souterraine. Prévoir bottes et vieilles fringues !

Poursuivre la lecture

Le pic de la Journalade en boucle

 

Ce matin je suis parti tôt en direction du col de Port, par lequel nous étions passés à vélo au printemps, pour faire le pic de la Journalade en boucle.

Une belle rando qui permet d’enchaîner trois sommets (Estibat – 1663 m, Journalade – 1945 m et Cap de la Dosse – 1948 m), modestes en altitude, mais se déroulant sur une arête très esthétique dans la première partie, offrant des points de vue imprenables sur le Couserans notamment.

La seconde partie emprunte la verdoyante vallée de Loumet avant de pénétrer dans la forêt pour enfin naviguer au milieu des fougères entre la cabane pastorale d’Estibat et le col de Port.

Poursuivre la lecture

Le Pic des 3 Seigneurs et l’étang d’Arbu

 

Ce weekend nous avons ajouté un grand classique à notre liste de sommets ariégeois, le Pic des 3 Seigneurs. Malgré son altitude modeste (2199 mètres) et sa facilité d’accès, Il s’avère un belvédère de choix sur les sommets du Couserans et de Haute Ariège notamment. L’équipe : Laurent, Bertrand, Djam et moi.

Poursuivre la lecture