Saint-Barthélémy et Soularac depuis la carrière de talc de Trimouns

Le pic de Saint-Barthélémy, du haut de ses 2348 mètres offre, grâce à une position excentrée, une vue particulièrement étendue sur la chaîne des Pyrénées. De nombreux itinéraires permettent de l’atteindre : depuis le village d’Appy, depuis la station des Monts-d’Olmes, ou comme ici depuis la carrière de talc de Trimous. Cette option est intéressante car elle permet de passer au pic de Soularac, son voisin, point culminant du massif de Tabe avec 2368 mètres.

L’automne venu, les prairies du versant sud s’embrasent, les fougères prennent alors une couleur fauve intense sublimée par la lumière du matin.

Nous avions trouvé un emplacement de bivouac très sympa sur la route des crêtes, mais nous avons été dérangés par un énergumène passablement alcoolisé décidé à nous faire changer d’endroit sous prétexte du risque d’être piétinés pendant le nuit par des vaches… Ce fut laborieux de s’en défaire mais on y est arrivés 🙂

Le lendemain, départ de bonne heure pour profiter de la belle ambiance automnale.

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Les godets utilisés pour descendre le talc sur Luzenac

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Le Pic de Rulhe

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

La vue se dégage

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

L’immense carrière de talc de Trimouns, une des plus importantes au monde

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

La vue vers le sud depuis le sommet

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

Saint Barthélemy et Soularac depuis Trimouns

L’accès au parking :