Retour au Pic de l’Aspre

Comme prévu, nous étions de retour, 15 jours après au parking de Pradières, départ de la rando pour le Pic de l’Apsre, ce coup-ci avec de nouveaux plans !

Un petit resto à Vicdessos et nous avons installé le bivouac non loin du parking afin de partir léger le lendemain. Après un réveil un peu brutal à 3h00 et un bon petit déj’, nous avons attaqué à 4h00.

Pic de l'Aspre

Le raide sentier en sous-bois du début a été vite avalé. Vient ensuite une longue portion sur un chemin horizontal avant de parvenir à une ruine et un vague enclos que l’on contourne pour prendre pied sur un chemin assez peu marqué qui mène en une longue succession de lacets à la crête.

Pic de l'Aspre

Pic de l'Aspre

Pic de l'Aspre

7h00, après une petite pause contemplative, nous avons attaqué le parcours d’arête.

Pic de l'Aspre

Pic de l'Aspre

Le sommet au bout des 4km de crête.

Pic de l'Aspre

Pic de l'Aspre

Christophe dans un pas extrême !

Pic de l'Aspre

Un des nombreux passages aériens.

Pic de l'Aspre

Pic de l'Aspre

Pic de l'Aspre

Pic de l'Aspre

La partie finale, particulièrement esthétique et aérienne !

Pic de l'Aspre

Pic de l'Aspre

Au sommet, à 13h ! Nous aurons mis 9 heures pour monter.

Pic de l'Aspre

L’étang d’Izourt depuis le sommet.

Pic de l'Aspre

Les étangs de Petsiguer.

Pic de l'Aspre

Les falaises de Sinsat.

Pic de l'Aspre

A la redescente, après les passages exposés sous le sommet.

Pic de l'Aspre

Nous avons mis 3h30 pour rejoindre le parking, grosse journée mais énorme satisfaction d’avoir pu atteindre le sommet.

Au final, un très beau parcours d’arête varié, exposé par endroits mais jamais difficile techniquement mis à part un ressaut que nous avons contourné faute d’avoir réussi à passer en grimpant.