Dans la brume du Donezan

Dimanche 22 mai 2005, départ à 8h00 de Limoux en direction… du Donezan et plus précisément des étangs de Rabassole que nous n’avions pas trouvés précédemment avec Touenne, une nouvelle recrue !

La journée s’annonce belle malgré des prévisions météo pessimistes, qui seront finalement bien vite vérifiées… un épais brouillard nous accompagnera une bonne partie de la journée et nous finirons la rando sous une pluie battante! Mais tout cela fait partie des aléas.

Nous sommes donc partis de la plaine d’Artigues en direction du refuge du Fournet. De là nous avons emprunté une route forestière gauche de ce dernier qui nous a conduit à une petite plaine d’où aucun chemin digne de ce nom ne s’échappait… Nous décidâmes de continuer tout droit en suivant le torrent grossi par la fonte des neiges pour finalement décider de rebrousser chemin au bout d’une heure n’étant visiblement pas engagés sur le bon chemin.

Retour donc au refuge du Fournet où empruntâmes cette fois le chemin s’enfonçant dans la vallée.

Après une bonne heure de marche nous atteignîmes un embranchement où était indiqué, à 1km de là, la Restanque, nous jugeâmes bon de suivre cet itinéraire qui nous mena tout d’abord à une petite plaine fort agréable puis finalement à un petit étang que nous prîmes pour un des Rabassoles…

Eclaircie

Arrivée

Nous avions suivi un mauvais itinéraire, encore une fois (à cause de la brume ^^), et nous remontions vers l’étang de l’Estagnet.

La brume

Touenne

Touenne contemplant… la brume.

Eclaircie

Une courte éclaircie, l’occasion d’admirer les sommets environnants.

Eclaircie

Couloir

Nous avons emprunté un couloir relativement raide afin de trouver un endroit dominant et agréable où casser la croûte.

Couloir

La brume a fini par complètement envahir les lieux, ce qui nous a d’ailleurs conduit à nous perdre dans la descente, mais les repérages de Djam ont finalement eu raison de notre situation.

A 17h00 nous étions de retour à la voiture, trempés par une pluie abondante, mais pas mécontents de la journée et nous promettant, une fois de plus, de voir enfin les étangs de Rabassole !