Randonnée direction le Cap Corse

S’il y a bien une région qui se moque bien des saisons, c’est la Corse. Un climat méditerranéen comme on les aime pour une terre qui n’a pas son pareil. L’Ile de Beauté ne porte pas son nom par hasard. La preuve en est : 1 000 kilomètres de plage de rêve, des criques isolées, des falaises à couper le souffle, des eaux cristallines et pas moins de 2 700 heures d’ensoleillement par an. Une destination idéale pour les amateurs de randonnées en quête d’itinéraires jalonnés de paysages ensorcelants.

Du nord au sud, la Corse n’a de cesse de surprendre. Terre de contrastes, tantôt maritime, tantôt montagneuse, elle absorbe quiconque prend le temps de la contempler. La nature y est proéminente. Des milliers d’hectares d’espaces naturels où la faune et la flore préservées s’expriment en toute liberté. Cette terre, de nombreux randonneurs l’ont foulé et tous s’accordent à dire qu’elle ne ressemble à aucune autre. A chaque détour de sentier, une nouvelle découverte. Des lieux chargés d’histoire, des ports de pêche vivants et chaleureux, des traditions qui perdurent à travers le temps, sans oublier cette fierté des origines qui saute aux yeux à chaque rencontre. Une excursion en randonnée est l’occasion idéale pour s’imprégner de cette atmosphère singulière et de marcher sur les traces de ceux qui ont construit son histoire.

Notre coup de cœur rando : Le Cap Corse. Cette petite presqu’île, située au nord-est de la Corse, s’étend sur près de 40km de long, dans le sens nord-sud et sur 10 à 15 km de large. Beaucoup disent de cette péninsule qu’elle est un paradoxe à elle seule : une sorte de montagne sans pics, de campagnes sans cultures et de rivage sans plages. L’opposé de notre somptueuse Ile de Beauté.

Itinéraire de randonnée choisi : Le Chemin des deux rives. Sorti de terre il y a un an à peine, ce parcours de 10 km est idéal pour un premier voyage à la découverte de la rando, pourvu d’être accompagné par des randonneurs chevronnés et d’avoir une excellente forme physique. En effet, 7 heures de marche sont nécessaires et 950 mètres de dénivelé sont à prévoir. Autant dire que ça ne sera pas de tout repos !

Ouvert à l’initiative de l’association Chemin de la Lumière, l’itinéraire propose un concept original : découvrir les deux rivages du sommet l’Alticcione, qui culmine à 1 329 mètres d’altitude. Un point de vue exceptionnel qui ne manquera pas de surprendre les plus difficiles à surprendre ! D’un côté, la rive du versant oriental avec une vue sur l’archipel toscan en toile de fond, et celle du versant occidental avec pleine vue sur la Balagne, laissant entrevoir au loin les sommets incontournables que sont le Cinto et le Renoso. Du point de départ, depuis le hameau de Lapedina, à l’arrivée, en direction de U Frate, vous irez de découvertes en découvertes : paysages constatés, lieux de villégiatures, chemins escarpés, rochers aux formes rocambolesques… Vos jambes et vos yeux en garderont de bons souvenirs !