Le Carlit par les Bouillouses

Et bien on dirait que c’est reparti, on entre dans la saison des randos; quel plaisir de fouler à nouveau les pentes fraichement enneigées du Carlit!

Nous étions sur place, Delphine et moi-même samedi à 19h00. Il était prévu un bivouac au abords d’un des nombreux étangs du Carlit, mais finalement c’est peu avant le lac des Bouillouses, sur une belle pelouse, au bord d’un torrent que nous nous sommes installés pour une courte nuit.

Le froid est déjà mordant à la tombée de la nuit à presque 2000 mètres d’altitude, le thermomètre indique 3 petits degrés.

Réveil prévu à 3h00… nous sortions difficilement des duvets à 5h00… il faut reprendre le rythme :)

Après un petit déj’ bien appréciable, nous attaquions la rando à 6h30. La première partie se déroule dans la forêt, nous avons loupé le chemin et avons erré pendant près d’une heure, jusqu’au lever du jour avant de retrouver le marquage jaune… ça arrive.

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Juste avant la tombée de la nuit, sommets saupoudrés de neige.

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Nuit froide et thé chaud.

Rando au Carlit

En s’élevant au dessus des derniers étangs.

Rando au Carlit

Le maitre des lieux.

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Une petite pause…

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Heureux d’être au sommet avec un temps superbe.

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Rando au Carlit

L’immense étang du Lanoux.

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Rando au Carlit

Rando au Carlit

L’estany Sec.

  • Djamel

    Mummm

    Alors comme sa on sort sans moi !! Manque quand même quelqu’un au sommet là ;-)

    Va falloir ce réhabitué à voir ma petite frimousse au fond du def !!

    De très jolis clichés je vois que le temps fut de la partie, des couleurs splendides.

    Me tarde de re goûté a la joie des gants tout chaud de la chaleur du radiateur, au multiple coup de pelle pour décoincé le def.. ( faut pas le dire j’ai ressortie la cagoule…pour de multiple « opération » )

    Que les concernés comme d’Hab comprendrons…

    Au Plaisir qui j’espère et pour bientôt.

    Pourvu que la neige ne reste pas si timide

    A biental pour de nouvelle Aventure.

    Ps : pas de censure Benos, si ce n’est que pour les fautes, alors là je t’excuse.

    Djamel le vrai l’unique..

  • Beno

    Eheh Djam is back on the blog!

    Ca fait plaisir, d’autres opérations, je n’attends que ça! Vivement que la neige arrive comme tu dis, on va faire chauffer la pelle! Et sache qu’il y aura toujours une place pour toi au fond du Def :-)

    Et puis pas de censure, c’est promis macarél!

  • loulou le pere de julien ton copain

    djamel ma donne le site cet tres bien ceque tu fait essaie de me donner ton id cet avec plaisir que j aimerais dialoguer avec toi, amitie loulou

  • walter

    j’ai connu cet endroit magnifique durant l’été 1965, lorsque j’étais en colo SNCF,la rando jusqu’au Carlit le matin de très bonne heure
    les chevaux sauvages!!! et tout le reste , pour mes 60 Balais j’y reviendrais promis, cela doit avoir changè!!!

  • crevette

    Souvenirs souvenirs de la colo Odel Var 1967-1968 salut à tous ceux qui étaient avec moi en particulier les monos et la Direction !

  • roche

    bonjour je suis Martial ancien colon et amoureux du peu,en 1980…….jaime kom pa deux comme on dit