Un but à la Dent

Il est 4h30 quand je retrouve JeanFi à Carcassonne. 2 heures de route plus tard et quelques errements dans la forêt avant de trouver le bon chemin, nous voila au pied de l’arête est de la Dent d’Orlu.

Il est 9h00, des lambeaux de brume vont et viennent encore lécher le granit.

Nous sommes trempes, complètement trempes, tout comme les rhodos et la voie. Merde.

Après réflexion, nous décidons que ce sera pour une prochaine fois.

Dent d'Orlu - tentative de l'arête est

Poursuivre la lecture